Marges actives et marges passives

Les caractères morphologiques, géométriques
et phénoménologiques
des zones de subduction

Mise à jour en mai 2006

Des pistes d'exploitation du logiciel "Sismolog".

Activités proposées par Michel Vuillemin (lycée Clémenceau de Reims)
et Pascal Kolodjiezak (lycée Jean Jaurès de Reims).

Des images de ces pages sont des captures d'écran du logiciel "Sismolog"

 

Classe : Terminale S
  •   Partie I.5 :
           - La convergence lithosphérique et ses effets :                    
      - convergence et subduction

 

Objectifs de connaissances
  • localisation des zones de subduction
  • les marqueurs morphologiques des zones de subduction (marges actives) : reliefs particuliers, positifs et négatifs - comparaison avec une marge passive
  • l'activité magmatique associée au zones de subduction : présence d'arcs magmatiques
  • les caractéristiques sismiques - plan de Benioff et panneau lithosphérique subduit : distribution des foyers des séismes
Objectifs méthodologiques
  • utiliser une banque de données numériques
  • exploiter certaines potentialités d'un logiciel
  • saisir et traiter des données - les mettre en relation
  • communiquer en utilisant des modes de représentation des sciences expérimentales
  • adopter une démarche explicative


Comparer une marge passive et une marge active

Comparer différentes marges actives

Les caractéristiques sismiques des zones de subduction